Elle parcourt 2400 km chaque année pour sauver des centaines de chiens d'une cérémonie sanglante à Yulin. Son comportement est digne d'admiration !

Dans la ville de Yulin au Sud de la Chine, un événement des plus cruels est organisé chaque année: « Le jour des chiens ». C’est une cérémonie sanglante qui consiste à manger de la viande de chien ! Chaque année, au solstice d’été, des centaines, voire des milliers de chiens et chats sont rassemblés. Ces animaux sont enfermés dans des petites cages, en attendant la mort.

Ils sont tout d’abord sévèrement battus et brûlés avec des torches. Heureusement, quelqu’un a décidé de faire cesser leur souffrance. Cette institutrice retraitée – Yang Xiaoyun – parcourt chaque année plus de 2400 km pour sauver ces pauvres bêtes. Cela fait quelques années qu’elle s’investit dans la lutte contre les violences faites aux animaux. Elle a créé un refuge qu’elle a appelé « La maison de tous les animaux perdus » où résident plus de 1000 chiens. Elle les achète aux abattoirs de Yulin et les garde chez elle.



1

23

 

Yang prépare du pain de maïs deux fois par jour pour ses protégés. C’est tout ce qu’elle peut faire. Elle a déjà dépensé plus de 1000 euros. Pour elle, ça vaut vraiment le coup : l’amour de ses animaux est la plus belle des récompenses.

67

89

10

 

Plus d’un demi millions de personnes ont signé en ligne des pétitions pour stopper cette sanglante cérémonie. Mais le gouvernement chinois et les autorités locales laissent faire : ils affirment qu’il s’agit d’une tradition et que la cérémonie sera maintenue.

Officiellement, les animaux abattus doivent provenir d’un chenil spécial, mais la plupart sont des chiens errants ou volés à leurs propriétaires. Certains ont encore leur collier…

451112

 


Ailleurs sur le web


SOURCEestpositive.fr

VOUS AIMEREZ AUSSI